Identifiant
Mot de passe
Dimanche 23 Avril
 
BG&E Myth sur Youtube
BG&E Myth sur Twitter
 
Rubrique "Le jeu"
Histoire
Personnages principaux
Ennemis
Darkroom, Code Internet & classement
Armes & véhicules
Galerie & Fan art
Solution
Presse
Acheter le jeu
Fiche technique
Téléchargements
Rubrique Hillys
Présentation
Ecosystème
Lieux
Mdisks
Services
Les Hillyens
Rubrique "Plus d'infos"
Anecdotes et détails amusants
Evolution des persos
Création du jeu
Beyond Good & Evil 2
Beyond good and evil : Le film
Michel Ancel
Rubrique Goodies
Musiques
Vidéos
Looker son pc
Jeux
Rubrique "Le site"
Chat
Forum
Nous contacter
Christophe Héral squatte le Net et Arte !

Christophe Héral squatte le Net et Arte !

News postée le par
En début du mois l'émission "BiTS" d'Arte, le magazine des "cultures geek", débarquait dans le studio de Christophe Héral, compositeur sur Beyond Good & Evil.

De Tetris à Red Dead Redemption, des premiers bips qui tournaient en boucle jusqu'aux mélodies jouées par de gigantesques orchestres philharmoniques, BiTs tente de retracer en dix minutes l'histoire de la musique de jeu vidéo.

Christophe Héral apporte son éclairage sur la musique interactive et sur le premier compositeur de jeux vidéo (Mozart), entres autres.


Nous allons nous intéresser plus particulièrement à la vidéo "Bonus" qui accompagne ce sujet puisque le compositeur y aborde Beyond Good & Evil.

Tout d'abord, il raconte son expérience difficile, mais nécessaire, des playtests :


"La première fois que j'ai assisté aux playtests de Beyond Good & Evil, un testeur a posé le casque, et pour moi c'était un signe d'échec cuisant. Ça veut dire que l'action du jeu était difficile à mener et ma musique était trop angoissante. Donc on le punissait deux fois ce joueur : on le punissait une première fois parce que la scène était difficile à jouer mais la deuxième parce que la musique était difficile à entendre et à entendre et à entendre..."


Il revient ensuite sur la synchronisation de la musique et du gameplay qu'il a tenté de mettre en place dès son arrivée dans le jeu vidéo :


"Quand j'ai travaillé sur Beyond Good & Evil, j'ai remplacé les pas du personnage, de Sally qui est devenue Jade après, par du piano. Et j'avais fabriqué une musique qui était [...] comme une sorte de fond, [...] et c'est donc le joueur qui, en se déplaçant, fabriquait la musique parce qu'il y avait un piano chaotique mais il était faussement chaotique, et le personnage faisait de la musique en même temps qu'il se déplaçait. Voilà, j'aime avoir des outils à ma disposition comme ça, car on peut pas l'avoir dans le cinéma."


Des anecdotes déjà connues mais qui sont toujours intéressantes quand elles sortent de la bouche du Montpelliérain. On ne fera aucune remarque sur la petite provocation du musicien qui a choisi de diffuser des images du premier Beyond Good & Evil sur son écran ! Ça fait mal Monsieur Héral, très mal !

L'émission :


La vidéo bonus à ne pas rater :
 
Vos commentaires
Consulter le profil de cette personne
GameOfMax
Message posté le 25 Novembre 2014 à 21h54
Merci c'est sympa d'améliorer les sujets ^^
Consulter le profil de cette personne
Nimitz
Message posté le 26 Novembre 2014 à 10h07
Marrant qu'il parle encore de Jade en tant que Sally.
Consulter le profil de cette personne
GameOfMax
Message posté le 26 Novembre 2014 à 21h17
Oui, c'est bizzare :)
Consulter le profil de cette personne
ayla1995
Message posté le 27 Novembre 2014 à 02h06
Peut-être une habitude ^^
Consulter le profil de cette personne
Ourbahitsmetheud
Message posté le 29 Novembre 2014 à 23h02
A l'époque, en phase de test, Jade devait certainement encore porter le nom de Sally.
Pour poster, vous devez vous identifier en haut du site ou vous inscrire.