BG&E Myth
    

Perles d'aramis, une monnaie illégale

Fermer la fenêtre
Description : Certains habitants ne croyant plus en l’unité monétaire d’Hillys préfèrent revenir sur des valeurs sûres mais illégales, comme les perles d’aramis. Ainsi dans certains commerces « pirates », comme les appelle l’état, les perles géantes sont de nouveau exigées en guise de paiement, ne venez donc pas sans perles au garage Mammago. Ces perles "d'aramis" ont un grand pouvoir d'achat et sont en quelque sorte l'équivalent de notre or. Elles servent de monnaie d'échange au marché noir et sont très critiquées par le gouvernement qui affirme que leur utilisation "risque d'entraîner un effondrement général de notre système monétaire". Pour éviter cela, le ministre de l'économie demande aux citoyens d'Hillys de guise de paiement, ne venez donc pas sans perles au garage Mammago. Ces perles "d'aramis" ont un grand pouvoir d'achat et sont en quelque sorte l'équivalent de notre or. Elles servent de monnaie d'échange au marché noir et sont très critiquées par le gouvernement qui affirme que leur utilisation "risque d'entraîner un effondrement général de notre système monétaire".


« Image précédente
Image suivante »