Identifiant
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe
S'inscrire
S'inscrire
Samedi 19 Avril
Samedi 19 Avril
 
 
Rubrique "Le jeu"
Histoire
Personnages principaux
Ennemis
Armes & véhicules
Galerie & Fan art
Solution
Presse
Acheter le jeu
Fiche technique
Téléchargements
Rubrique Hillys
Présentation
Ecosystème
Lieux
Mdisks
Services
Les Hillyens
Rubrique "Plus d'infos"
Anecdotes et détails amusants
Evolution des persos
Création du jeu
Beyond Good & Evil 2
Beyond good and evil : Le film
Michel Ancel
Rubrique Goodies
Musiques
Vidéos
Looker son pc
Jeux
Rubrique "Le site"
Chat
Forum
Nous contacter
Christophe Héral
Interview de Christophe Héral

Le très talentueux et très sympathique compositeur de BG&E a accepté de répondre aux questions des Mytheux du monde entier. Venez découvrir son travail et son approche du jeu.
Interview de Christophe Héral

Le très talentueux et très sympathique compositeur de BG&E a accepté de répondre aux questions des Mytheux du monde entier. Venez découvrir son travail et son approche du jeu.

        Interview
        Interview
BG&E Myth : Bonjour Christophe Héral,

Tout d'abord, merci d'avoir accepté cette interview et bravo pour votre travail sur Beyond good & evil.

Dans cette interview, nous avons glissé des questions de fans du monde entier mais avant de vous les poser, est-ce que vous pouvez vous présenter, nous parler de vous et de votre parcours ?
BG&E Myth : Bonjour Christophe Héral,

Tout d'abord, merci d'avoir accepté cette interview et bravo pour votre travail sur Beyond good & evil.

Dans cette interview, nous avons glissé des questions de fans du monde entier mais avant de vous les poser, est-ce que vous pouvez vous présenter, nous parler de vous et de votre parcours ?






Christophe Héral : Puisque vous me demandez de parler un peu de moi, je ne peux pas commencer, sans évoquer mon grand-père, pour qui j’avais énormément d’affection, qui était baryton, et à qui je dois sûrement de faire de la musique aujourd’hui. Il y avait un piano chez lui, sorte d’échappatoire aux notes scolaires bien souvent médiocres.

Bien que j’ai acheté ma première guitare vers 14 ans, j’ai réellement travaillé la musique que bien plus tard, vers 17 ans. J’ai bien sûr, veillé à bien rater mon bac C, du premier coup, ce qui m’a permis de ne pas aller en fac :). Néanmoins, j’ai pris d’inévitables cours de composition vers 20 ans. Je n’ai donc pas fait un cursus musical traditionnel, conservatoire et tutti quanti…

J’ai croisé petit à petit des jeunes réalisateurs pour lesquels j’ai tenté d’aligner de manière cohérente quelques notes de musique. Beaucoup de rencontres avec des réalisateurs de cinéma d’animation, un univers dans lequel je me sens bien.

Pour un musicien, c’est un champ de liberté. Le dessin laisse beaucoup plus de place à l’imaginaire que la prise de vue réelle. Cet imaginaire, je l’ai retrouvé dans le travail de Michel.
Christophe Héral : Puisque vous me demandez de parler un peu de moi, je ne peux pas commencer, sans évoquer mon grand-père, pour qui j’avais énormément d’affection, qui était baryton, et à qui je dois sûrement de faire de la musique aujourd’hui. Il y avait un piano chez lui, sorte d’échappatoire aux notes scolaires bien souvent médiocres.

Bien que j’ai acheté ma première guitare vers 14 ans, j’ai réellement travaillé la musique que bien plus tard, vers 17 ans. J’ai bien sûr, veillé à bien rater mon bac C, du premier coup, ce qui m’a permis de ne pas aller en fac :). Néanmoins, j’ai pris d’inévitables cours de composition vers 20 ans. Je n’ai donc pas fait un cursus musical traditionnel, conservatoire et tutti quanti…

J’ai croisé petit à petit des jeunes réalisateurs pour lesquels j’ai tenté d’aligner de manière cohérente quelques notes de musique. Beaucoup de rencontres avec des réalisateurs de cinéma d’animation, un univers dans lequel je me sens bien.

Pour un musicien, c’est un champ de liberté. Le dessin laisse beaucoup plus de place à l’imaginaire que la prise de vue réelle. Cet imaginaire, je l’ai retrouvé dans le travail de Michel.














Mytheux de France : Comment avez-vous été amené à travailler sur BG&E ?
Mytheux de France : Comment avez-vous été amené à travailler sur BG&E ?


Christophe Héral : Michel cherchait quelqu’un qui venait de la narration linéaire (le film). J’avais  bossé avec un réalisateur, Hubert Chevillard sur un très joli spécial TV de 26 minutes : Pantin la pirouette. Hubert travaillait et travaille toujours avec Michel, c’est lui qui nous a présenté l’un à l’autre. Par ailleurs, vous pouvez retrouver Hubert en parcourant sa BD "Le pont dans la vase", série de 4 albums réalisés en collaboration avec Sylvain Chomet (Les triplettes de Belleville).

Il me faut associer à cette musique deux personnes qui ont apporté une sacré dose de créativité, à savoir Laetitia Pansanel et Patrice, mon frère. Laetitia s’est occupée de la quasi totalité des orchestrations des cinématiques, de quelques fights. Si vous appréciez la musique de BG&E, c’est parce que Laetitia était très présente à mes cotés.

Quant à Patrice, il est hélas, parfaitement déjanté !! C’est à dire qu’il roule sans ses pneus :). Il a tapé sur tout ce qui pouvait se trouver à proximité, à savoir carton, bouteille d’eau, tambours et c’est lui qui chante le rock dans les courses… C’est terrible. Il joue actuellement dans l’ONJ , l’orchestre national de jazz.
Christophe Héral : Michel cherchait quelqu’un qui venait de la narration linéaire (le film). J’avais  bossé avec un réalisateur, Hubert Chevillard sur un très joli spécial TV de 26 minutes : Pantin la pirouette. Hubert travaillait et travaille toujours avec Michel, c’est lui qui nous a présenté l’un à l’autre. Par ailleurs, vous pouvez retrouver Hubert en parcourant sa BD "Le pont dans la vase", série de 4 albums réalisés en collaboration avec Sylvain Chomet (Les triplettes de Belleville).

Il me faut associer à cette musique deux personnes qui ont apporté une sacré dose de créativité, à savoir Laetitia Pansanel et Patrice, mon frère. Laetitia s’est occupée de la quasi totalité des orchestrations des cinématiques, de quelques fights. Si vous appréciez la musique de BG&E, c’est parce que Laetitia était très présente à mes cotés.

Quant à Patrice, il est hélas, parfaitement déjanté !! C’est à dire qu’il roule sans ses pneus :). Il a tapé sur tout ce qui pouvait se trouver à proximité, à savoir carton, bouteille d’eau, tambours et c’est lui qui chante le rock dans les courses… C’est terrible. Il joue actuellement dans l’ONJ , l’orchestre national de jazz.













Mytheux de Hongrie : En quoi le concept, l'histoire de BG&E vous a séduit ? Qu'avez-vous préféré dans le projet BG&E ?
Mytheux de Hongrie : En quoi le concept, l'histoire de BG&E vous a séduit ? Qu'avez-vous préféré dans le projet BG&E ?


Christophe Héral : Plus que l’histoire elle même, le fait de travailler en équipe avec l’infrastructure d’Ubi à Montpellier est assez exaltant. Michel a constitué une équipe de choc ;) et mettre cette équipe au service d’un jeu, où il ne faut pas simplement « fighter » tout ce qui bouge dans un périmètre immédiat, est une chose passionnante.

Ce qu’il y avait de primordial dans BG&E, c’était de toujours trouver la possibilité de faire évoluer le moteur pour qu’il puisse nous donner les sensations, les émotions que l’on voulait mettre dans telle ou telle scène.
Christophe Héral : Plus que l’histoire elle même, le fait de travailler en équipe avec l’infrastructure d’Ubi à Montpellier est assez exaltant. Michel a constitué une équipe de choc ;) et mettre cette équipe au service d’un jeu, où il ne faut pas simplement « fighter » tout ce qui bouge dans un périmètre immédiat, est une chose passionnante.

Ce qu’il y avait de primordial dans BG&E, c’était de toujours trouver la possibilité de faire évoluer le moteur pour qu’il puisse nous donner les sensations, les émotions que l’on voulait mettre dans telle ou telle scène.







BG&E Myth : Vous avez déjà travaillé sur des films, des courts métrages, quelles différences y a-t-il à travailler sur un jeu ? Et particulièrement sur BG&E ?
BG&E Myth : Vous avez déjà travaillé sur des films, des courts métrages, quelles différences y a-t-il à travailler sur un jeu ? Et particulièrement sur BG&E ?


Christophe Héral : Le mode de narration ! Quand on regarde un film, il déroule son histoire à 24 images par secondes au rythme de la croix de malte, ou bien à 25 images par secondes, le temps à l’intérieur peut se dilater, se contracter, on a droit d’utiliser l’ellipse, mais le réalisateur détermine la fenêtre du temps. Enfin, sauf si on sort de la salle de ciné ou si on fait une avance rapide sur son DVD :) (skip, skip). C’est pareil quand on écoute de la musique.

Dans le jeu, et vous le savez bien, on doit gérer le temps de manière totalement différente. Les seuls points communs avec le film, ce sont les cinématiques. On doit donc prévoir la possibilité  qu’un joueur puisse passer 8 fois plus de temps dans une salle qu’un autre, plus véloce, plus malin… plus joueur.
Christophe Héral : Le mode de narration ! Quand on regarde un film, il déroule son histoire à 24 images par secondes au rythme de la croix de malte, ou bien à 25 images par secondes, le temps à l’intérieur peut se dilater, se contracter, on a droit d’utiliser l’ellipse, mais le réalisateur détermine la fenêtre du temps. Enfin, sauf si on sort de la salle de ciné ou si on fait une avance rapide sur son DVD :) (skip, skip). C’est pareil quand on écoute de la musique.

Dans le jeu, et vous le savez bien, on doit gérer le temps de manière totalement différente. Les seuls points communs avec le film, ce sont les cinématiques. On doit donc prévoir la possibilité  qu’un joueur puisse passer 8 fois plus de temps dans une salle qu’un autre, plus véloce, plus malin… plus joueur.








BG&E Myth : Avez-vous retravaillé les musiques en fonction de l'évolution du jeu ou inversement ?
BG&E Myth : Avez-vous retravaillé les musiques en fonction de l'évolution du jeu ou inversement ?


Christophe Héral : Oui, un peu et inversement :). Jade a évolué tout au long de la fabrication du jeu. Elle est passée de grande ado à quasiment une adulte. Cela a certainement laissé des traces dans la musique.

Dans la cité s’il y a parfois quelques décors à l’architecture mauresque (pas la boisson :) ), c’est parce que les graphistes ont tenu compte des violons un peu « arabisants ». Comme quoi, la musique peut faire aussi changer l’image.

La radio qui véhicule les infos dans le phare par exemple, ça c'est une idée sonore. On pourrait même imaginer, la possibilité d'écouter differentes radios avec des musiques bien sûr, mais aussi avec des lignes éditoriales différentes. Ca demanderait juste énormement de travail ;), mais ça pourrait permettre des approches d'une même histoire de diverses manières.
Christophe Héral : Oui, un peu et inversement :). Jade a évolué tout au long de la fabrication du jeu. Elle est passée de grande ado à quasiment une adulte. Cela a certainement laissé des traces dans la musique.

Dans la cité s’il y a parfois quelques décors à l’architecture mauresque (pas la boisson :) ), c’est parce que les graphistes ont tenu compte des violons un peu « arabisants ». Comme quoi, la musique peut faire aussi changer l’image.

La radio qui véhicule les infos dans le phare par exemple, ça c'est une idée sonore. On pourrait même imaginer, la possibilité d'écouter differentes radios avec des musiques bien sûr, mais aussi avec des lignes éditoriales différentes. Ca demanderait juste énormement de travail ;), mais ça pourrait permettre des approches d'une même histoire de diverses manières.










Mytheux de France : Les musiques représentant une partie très importante dans le jeu, quand a débuté cette partie du travail et combien de temps avez-vous travaillé dessus ?
Mytheux de France : Les musiques représentant une partie très importante dans le jeu, quand a débuté cette partie du travail et combien de temps avez-vous travaillé dessus ?



Laetitia Pansanel
Christophe Héral : Il me semble me souvenir que les premières maquettes datent de début 2001 et nous avons terminé le jeu en 2003. C’est un travail qui s’est étendu sur plus de deux ans, même s’il y avait des périodes pendant lesquelles je bossais sur des courts-métrages. Durant le printemps 2003, il a fallu que je commence l’écriture du long métrage de Jean-François Laguionie qui s’appelle « l’île   de   Blackmor   ».   C’était   une   période   très   chargée   mais 
Christophe Héral : Il me semble me souvenir que les premières maquettes datent de début 2001 et nous avons terminé le jeu en 2003. C’est un travail qui s’est étendu sur plus de deux ans, même s’il y avait des périodes pendant lesquelles je bossais sur des courts-métrages. Durant le printemps 2003, il a fallu que je commence l’écriture du long métrage de Jean-François Laguionie qui s’appelle « l’île   de   Blackmor   ».   C’était    une   période   très   chargée   mais 
heureusement pour moi, Laetitia était là ;).
heureusement pour moi, Laetitia était là ;).

Mytheux de France : Quelles langues avez-vous utilisé dans vos musiques (Langues existantes, extraterrestres) ? Pourquoi ces choix ?
Mytheux de France : Quelles langues avez-vous utilisé dans vos musiques (Langues existantes, extraterrestres) ? Pourquoi ces choix ?


Christophe Héral : Extraterrestres ? Fichtre non. Par contre, vous donner précisément la localisation géographique, ça…. j’en suis bien incapable. Disons, Europe de l’est, une sorte de yaourt bulgare :) qui aurait quelques notions d’anglais.

D’ailleurs, dans « Propaganda », c’est une copine bulgare qui a enregistré la voix téléphonique. Elle parle du pouvoir en place, des medias, de sections Alpha, de la propagande. En fait, ça, c’est du vrai bulgare !

Après, le choix de cette langue… J’en sais trop rien, peut-être un rapport avec la pesante période de la guerre froide qui ressurgit. Puis, j’aimais bien le « mélange World » (cordes arabisantes, percus indiennes…).

A noter, toujours dans Propaganda, que les deux « rappeurs », mon frère et moi, disent peu ou prou « just do vite….John Wayne, ajuste le hit ».
Christophe Héral : Extraterrestres ? Fichtre non. Par contre, vous donner précisément la localisation géographique, ça…. j’en suis bien incapable. Disons, Europe de l’est, une sorte de yaourt bulgare :) qui aurait quelques notions d’anglais.

D’ailleurs, dans « Propaganda », c’est une copine bulgare qui a enregistré la voix téléphonique. Elle parle du pouvoir en place, des medias, de sections Alpha, de la propagande. En fait, ça, c’est du vrai bulgare !

Après, le choix de cette langue… J’en sais trop rien, peut-être un rapport avec la pesante période de la guerre froide qui ressurgit. Puis, j’aimais bien le « mélange World » (cordes arabisantes, percus indiennes…).

A noter, toujours dans Propaganda, que les deux « rappeurs », mon frère et moi, disent peu ou prou « just do vite….John Wayne, ajuste le hit ».











    Description
Durée
Taille
  Christophe Héral fait enregistrer des phrases à son amie Bulgare par téléphone pour la musique "Propaganda", il nous fait partager ce bon moment.
0:37
583 Ko





Mytheux de France : Comment avez-vous travaillé les musiques ? Aviez-vous des consignes à respecter ou une liberté totale ?
Mytheux de France : Comment avez-vous travaillé les musiques ? Aviez-vous des consignes à respecter ou une liberté totale ?


Christophe Héral : Dans l’ensemble, Michel m’a accordé une très grande liberté. Même s’il a fallu passer par de courtes périodes tendues, l’essentiel a été de travailler en confiance. Personnellement, c’est la chose la plus importante à mes yeux.
Christophe Héral : Dans l’ensemble, Michel m’a accordé une très grande liberté. Même s’il a fallu passer par de courtes périodes tendues, l’essentiel a été de travailler en confiance. Personnellement, c’est la chose la plus importante à mes yeux.



Mytheux de France : Avez-vous rencontré des difficultés pour composer ces musiques ? Quelle est la partie la plus difficile dans la composition d'une musique ?
Mytheux de France : Avez-vous rencontré des difficultés pour composer ces musiques ? Quelle est la partie la plus difficile dans la composition d'une musique ?


Christophe  Héral : Des difficultés, à proprement parler, non. Mais savoir si on fait pas fausse  route… oui. Je crois que le doute fait partie de l’attirail du parfait petit compositeur :).
Christophe  Héral : Des difficultés, à proprement parler, non. Mais savoir si on fait pas fausse  route… oui. Je crois que le doute fait partie de l’attirail du parfait petit compositeur :).



BG&E Myth : Pouvez-vous retranscrire les paroles de "propaganda","Fun and Mini-Games" et expliquer leur signification ?
BG&E Myth : Pouvez-vous retranscrire les paroles de "propaganda","Fun and Mini-Games" et expliquer leur signification ?


Christophe Héral :
Christophe Héral :
 
« Un poquito de benzina para du lindo coche,
Juanito el meccano estafa petar el turbo para que quedes el mejor, el mejor.
Ole ole, quanto ruela del sol.
Ole ole, quanto ruela del sol. »
« Un poquito de benzina para du lindo coche,
Juanito el meccano estafa petar el turbo para que quedes el mejor, el mejor.
Ole ole, quanto ruela del sol.
Ole ole, quanto ruela del sol. »




Pour "Propaganda", Christophe Héral préfère joindre un fichier audio.
Pour "Propaganda", Christophe Héral préfère joindre un fichier audio.


    Description
Durée
Taille
  Le titre "Propaganda" sans musique, essayez de découvrir les paroles.
1:10
1,08 Mo

Mytheux de France : Que signifient les chants extraterrestre de certaines de vos compositions ? Qu'avez-vous voulu faire ressentir par ces morceaux ?
Mytheux de France : Que signifient les chants extraterrestre de certaines de vos compositions ? Qu'avez-vous voulu faire ressentir par ces morceaux ?


Christophe  Héral : Non, je vous promets qu’il n’y a pas d’extraterrestres, ici, à Montpellier :).

Pour les attaques DomZ, on est arrivé à une sorte de langage à partir de mots étranges, style « aarscham, karesham… » avec des rrrr qui roulent.

Ce qui a été drôle, c’est que chaque fois que quelqu’un passait dans mon studio, il devait chanter des aarrscham et des karescham.

Du coup, tous mes potes sont aussi un peu des DomZ :).
Christophe  Héral : Non, je vous promets qu’il n’y a pas d’extraterrestres, ici, à Montpellier :).

Pour les attaques DomZ, on est arrivé à une sorte de langage à partir de mots étranges, style « aarscham, karesham… » avec des rrrr qui roulent.

Ce qui a été drôle, c’est que chaque fois que quelqu’un passait dans mon studio, il devait chanter des aarrscham et des karescham.

Du coup, tous mes potes sont aussi un peu des DomZ :).








Patrice Héral jouant du rabab
Mytheux d'Espagne : Est-ce vous qui interprétez les chansons du jeu ? Si oui, lesquelles ?

Christophe Héral : Donc le rock des courses, c’est mon petit frère ainsi  qu’un  Mammago, le reste c’est moi : « Juanito », « propaganda », cité…
Mytheux d'Espagne : Est-ce vous qui interprétez les chansons du jeu ? Si oui, lesquelles ?

Christophe Héral : Donc le rock des courses, c’est mon petit frère ainsi  qu’un  Mammago, le reste c’est moi : « Juanito », « propaganda », cité…

    Description
Durée
Taille
  Christophe Héral créé des voix pour la cité principale d'Hillys.
1:56
2,22 Mo

Mytheux de France : Quel style de musique préférez-vous composer ? Et quel style de musique aimez-vous ?
Mytheux de France : Quel style de musique préférez-vous composer ? Et quel style de musique aimez-vous ?


Christophe Héral : Le style m’importe peu… En fait, je crois que j’aime bien mélanger justement les styles. Comme dans la vie en général, faut faire circuler les gènes :).
Christophe Héral : Le style m’importe peu… En fait, je crois que j’aime bien mélanger justement les styles. Comme dans la vie en général, faut faire circuler les gènes :).


BG&E Myth : Les musiques de BG&E ont été sélectionnées pour le VGL, quel sentiment vous avez eu en apprenant la nouvelle ? Lors du concert, qu'avez vous ressenti lorsque 11000 personnes ont applaudi et apprécié vos compositions ?
BG&E Myth : Les musiques de BG&E ont été sélectionnées pour le VGL, quel sentiment vous avez eu en apprenant la nouvelle ? Lors du concert, qu'avez vous ressenti lorsque 11000 personnes ont applaudi et apprécié vos compositions ?



Christophe Héral : C’est très honorifique d’être remarqué par des américains d’Amérique.

De plus, le Hollywood Bowl est un lieu mythique. J’ai été juste surpris de ne pas retrouver d’autres européens que Nathan Mc Cree (Tomb raider) et Richard Jacques (Headhunter).

Le jeu vidéo est musicalement très américain, nous devrions avoir des propositions intéressantes à faire, nous, les européens ;). Les américains ont de l’estime pour le pays des fromages qui puent, pays de Ravel, Debussy…
Christophe Héral : C’est très honorifique d’être remarqué par des américains d’Amérique.

De plus, le Hollywood Bowl est un lieu mythique. J’ai été juste surpris de ne pas retrouver d’autres européens que Nathan Mc Cree (Tomb raider) et Richard Jacques (Headhunter).

Le jeu vidéo est musicalement très américain, nous devrions avoir des propositions intéressantes à faire, nous, les européens ;). Les américains ont de l’estime pour le pays des fromages qui puent, pays de Ravel, Debussy…







Mytheux des Etats-unis : Des fans ont remixé les musiques que vous avez créé pour Beyond good and evil et ont créé "Frame of Mind", l'avez vous déjà entendu ? Qu'en pensez vous ?
Mytheux des Etats-unis : Des fans ont remixé les musiques que vous avez créé pour Beyond good and evil et ont créé "Frame of Mind", l'avez vous déjà entendu ? Qu'en pensez vous ?


Christophe Héral : Bien sûr quelqu’un m’a envoyé le lien pour que je l’écoute. C’est autant d’honneur qu’être choisi pour le VGL :). Je trouve ça très chouette que la musique continue à vivre et à bouger.
Christophe Héral : Bien sûr quelqu’un m’a envoyé le lien pour que je l’écoute. C’est autant d’honneur qu’être choisi pour le VGL :). Je trouve ça très chouette que la musique continue à vivre et à bouger.



BG&E Myth : Quel sentiment avez-vous en voyant des fans apprécier vos compositions au point d'en faire des remix ou de les jouer sur leur piano ?
BG&E Myth : Quel sentiment avez-vous en voyant des fans apprécier vos compositions au point d'en faire des remix ou de les jouer sur leur piano ?


Christophe Héral : C’est Mythili qui m’a envoyé le lien sur Youtube (visionner la vidéo) de son arrangement, en espérant que j’apprécierais son travail. A votre avis ? ;) Je suis fan !!

Depuis, nous sommes resté en contact, j’ai à mon tour donné le lien pour que l’équipe de BG&E puisse l’écouter, Michel a beaucoup aimé…

En ce qui concerne l’arrangement de Marty (visionner la vidéo) sur « Home sweet home », je suis aux anges. Je propose de fiancer Mythili et Marty, ils sont le couple de l’année BG&E :). A quand un quatre mains ?
Christophe Héral : C’est Mythili qui m’a envoyé le lien sur Youtube (visionner la vidéo) de son arrangement, en espérant que j’apprécierais son travail. A votre avis ? ;) Je suis fan !!

Depuis, nous sommes resté en contact, j’ai à mon tour donné le lien pour que l’équipe de BG&E puisse l’écouter, Michel a beaucoup aimé…

En ce qui concerne l’arrangement de Marty (visionner la vidéo) sur « Home sweet home », je suis aux anges. Je propose de fiancer Mythili et Marty, ils sont le couple de l’année BG&E :). A quand un quatre mains ?







BG&E Myth : Video Games Live, plusieurs prix pour la musique, des fans rejouant vos morceaux. Vous attendiez vous à cet engouement ? Quel effet cela vous fait-il ?
BG&E Myth : Video Games Live, plusieurs prix pour la musique, des fans rejouant vos morceaux. Vous attendiez vous à cet engouement ? Quel effet cela vous fait-il ?


Christophe Héral : Encore une fois, je me sens comblé, ça me rend sincèrement heureux !
Christophe Héral : Encore une fois, je me sens comblé, ça me rend sincèrement heureux !


Mytheux de France : Avez-vous des souvenirs et des anecdotes lors du développement du jeu et des musiques ?
Mytheux de France : Avez-vous des souvenirs et des anecdotes lors du développement du jeu et des musiques ?


Christophe Héral : Quand nous avons travaillé le sound design, on devait sonoriser avec Yoan Fanise et Aurélien Baguerre le « gludu » des méduses. Yoan avait ramené une boite de conserve d’aliment pour chien ainsi qu’une boite de raviolis.

Quand j’ai commencé à malaxer cette mixture abominable entre mes mains sensibles pour en sortir des « glouchs », des « plaouchs » et des « ffluuutchs », (vous pouvez imaginer le son, mais pas l’odeur) une pression mal maîtrisée a fait gicler un ravioli et deux boulettes sur mon pantalon. Une horreur. J’ai du jeter mon pantalon :).

Une fois, le fils de mon voisin, qui a force camions et bennes en tout genre, s’est mis dans la tête de faire joujou avec ses tonnes de ferraille. Nous avons sorti immédiatement un microphone, et mon voisin, sans le savoir, a contribué à sonoriser le boss de la fabrique.

Le  morceau que je vous offre en cadeau et qui n’a pas été retenu pour Akuda bar (vous allez comprendre pourquoi), c’est un morceau que nous avons fait, mon frère et moi, le 8 septembre 2001.

On pouvait quand même pas prévoir ce qu’il allait se passer 3 jours plus tard :). C'était le 11 septembre et les tours du world trade center... Le chanteur style muezzin n'était pas vraiment du meilleur goût, du coup j'ai mis le "Funky Mollah" dans un tiroir :). Dans la version de « Propaganda » que j’envoie, le mot « Propaganda » est vociféré par la totalité du studio qui bossait sur BG&E.
Christophe Héral : Quand nous avons travaillé le sound design, on devait sonoriser avec Yoan Fanise et Aurélien Baguerre le « gludu » des méduses. Yoan avait ramené une boite de conserve d’aliment pour chien ainsi qu’une boite de raviolis.

Quand j’ai commencé à malaxer cette mixture abominable entre mes mains sensibles pour en sortir des « glouchs », des « plaouchs » et des « ffluuutchs », (vous pouvez imaginer le son, mais pas l’odeur) une pression mal maîtrisée a fait gicler un ravioli et deux boulettes sur mon pantalon. Une horreur. J’ai du jeter mon pantalon :).

Une fois, le fils de mon voisin, qui a force camions et bennes en tout genre, s’est mis dans la tête de faire joujou avec ses tonnes de ferraille. Nous avons sorti immédiatement un microphone, et mon voisin, sans le savoir, a contribué à sonoriser le boss de la fabrique.

Le  morceau que je vous offre en cadeau et qui n’a pas été retenu pour Akuda bar (vous allez comprendre pourquoi), c’est un morceau que nous avons fait, mon frère et moi, le 8 septembre 2001.

On pouvait quand même pas prévoir ce qu’il allait se passer 3 jours plus tard :). C'était le 11 septembre et les tours du world trade center... Le chanteur style muezzin n'était pas vraiment du meilleur goût, du coup j'ai mis le "Funky Mollah" dans un tiroir :). Dans la version de « Propaganda » que j’envoie, le mot « Propaganda » est vociféré par la totalité du studio qui bossait sur BG&E.

















    Description
Durée
Taille
  Titre abandonné qui devait être le morceau pour l'Akuda Bar, explication de l'abandon ci-dessus.
1:00
1,14 Mo

    Description
Durée
Taille
  Enregistrement avec le studio d'Ubisoft Montpellier vocifèrant "Propaganda", mais il ne sera pas retenu pour la version finale.
0:44
0,87 Mo

    Description
Durée
Taille
  Une version du titre "Propaganda" que l'on ne retrouve pas dans le jeu.
1:24
1,60 Mo

Mytheux de France : Des problèmes rencontrés ou des fous rires dans l'équipe ?
Mytheux de France : Des problèmes rencontrés ou des fous rires dans l'équipe ?

Christophe Héral : Oui, bien sûr, des problèmes et des fous rires, la vie quoi ;).
Christophe Héral : Oui, bien sûr, des problèmes et des fous rires, la vie quoi ;).


Mytheux des Etats-unis : Avez-vous déjà joué au jeu ou à un autre jeu de Michel ancel ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? Pour le cas de BG&E, quelles sont ses qualités ?
Mytheux des Etats-unis : Avez-vous déjà joué au jeu ou à un autre jeu de Michel ancel ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? Pour le cas de BG&E, quelles sont ses qualités ?


Christophe Héral : Quand Michel m’a demandé de travailler avec lui, je n’ai pas pu lui cacher longtemps que j’étais… nul avec un pad dans les mains.

Il m’a donc donné une PS2, Zelda, Final Fantasy, Splinter cell… Enfin de quoi parfaire ma culture… euh la faire.

J’ai commencé par Zelda , et j’ai couru, couru, couru… jusqu’à ce qu’un enfant de 9 ans vienne à mon secours, un dimanche, pour que je puisse passer au niveau 2. Si on m’avait laissé seul, je crois que je serai encore en train de courir, courir, courir…. Dans la grande plaine avec un lac et des poissons :).

Quant aux qualités de BG&E, c’est d’avoir essayé d’être sincères dans nos choix « artistiques ». Du coup, BG&E, c’est pas qu’un jeu, c’est une atmosphère, une couleur, une tendresse.
Christophe Héral : Quand Michel m’a demandé de travailler avec lui, je n’ai pas pu lui cacher longtemps que j’étais… nul avec un pad dans les mains.

Il m’a donc donné une PS2, Zelda, Final Fantasy, Splinter cell… Enfin de quoi parfaire ma culture… euh la faire.

J’ai commencé par Zelda , et j’ai couru, couru, couru… jusqu’à ce qu’un enfant de 9 ans vienne à mon secours, un dimanche, pour que je puisse passer au niveau 2. Si on m’avait laissé seul, je crois que je serai encore en train de courir, courir, courir…. Dans la grande plaine avec un lac et des poissons :).

Quant aux qualités de BG&E, c’est d’avoir essayé d’être sincères dans nos choix « artistiques ». Du coup, BG&E, c’est pas qu’un jeu, c’est une atmosphère, une couleur, une tendresse.











BG&E Myth : D'après vous, à quoi est dû l'échec commercial de BG&E ?
BG&E Myth : D'après vous, à quoi est dû l'échec commercial de BG&E ?

Christophe Héral : Je ne suis pas du tout compétent pour répondre à cette question.

Sûrement plusieurs éléments sont rentrés en jeu. Mais, échec, échec, relativisons quand même, en effet, BG&E a assez plu à Peter Jackson pour que celui ci confie à Michel et à son équipe le jeu de King Kong.
Christophe Héral : Je ne suis pas du tout compétent pour répondre à cette question.

Sûrement plusieurs éléments sont rentrés en jeu. Mais, échec, échec, relativisons quand même, en effet, BG&E a assez plu à Peter Jackson pour que celui ci confie à Michel et à son équipe le jeu de King Kong.





BG&E Myth : On vous a vu chanter "Olé olé olé olé , quanto ruela del sol" au Video games live de Londres avec Michel Ancel, ce dernier annonçait qu'il essayait de faire au mieux avec vous et l'équipe pour qu'une suite voit le jour.
BG&E Myth : On vous a vu chanter "Olé olé olé olé , quanto ruela del sol" au Video games live de Londres avec Michel Ancel, ce dernier annonçait qu'il essayait de faire au mieux avec vous et l'équipe pour qu'une suite voit le jour.




Michel Ancel et Christophe Héral au VGL
Mytheux de France : Que savez vous de BG&E 2 ? Etes-vous impatient d'y participer ? Qu'attendrez-vous de ce deuxième épisode ?

Christophe Héral : I can’t… euh… I don’t understand… crouiiiiiccccc… …..bzzzzzzzzz….. ole ole…
Mytheux de France : Que savez vous de BG&E 2 ? Etes-vous impatient d'y participer ? Qu'attendrez-vous de ce deuxième épisode ?

Christophe Héral : I can’t… euh… I don’t understand… crouiiiiiccccc… …..bzzzzzzzzz….. ole ole…

BG&E Myth : Des nouvelles de Michel Ancel ?
BG&E Myth : Des nouvelles de Michel Ancel ?

Christophe Héral : Je vous rassure, je l’ai vu cette après-midi, il va très bien :).
Christophe Héral : Je vous rassure, je l’ai vu cette après-midi, il va très bien :).


BG&E Myth : Y-a t-il une question que nous n'avons pas posé à laquelle vous aimeriez répondre ?
BG&E Myth : Y-a t-il une question que nous n'avons pas posé à laquelle vous aimeriez répondre ?


Christophe Héral : Serez-vous le témoin du mariage des deux pianistes de Youtube, Mythili et Marty ? Oui !
Christophe Héral : Serez-vous le témoin du mariage des deux pianistes de Youtube, Mythili et Marty ? Oui !


BG&E Myth : Merci beaucoup Christophe Héral d'avoir répondu aux questions des fans et à nos questions. Bonne continuation et à bientôt pour BG&E 2. Un dernier petit mot ?
BG&E Myth : Merci beaucoup Christophe Héral d'avoir répondu aux questions des fans et à nos questions. Bonne continuation et à bientôt pour BG&E 2. Un dernier petit mot ?


Christophe Héral : CHILIKONKAAARRNEEEE !
Christophe Héral : CHILIKONKAAARRNEEEE !

Si vous souhaitez en savoir plus sur Christophe Héral et son travail, allez consulter le site internet de sa société "Les productions de l'érable".
Si vous souhaitez en savoir plus sur Christophe Héral et son travail, allez consulter le site internet de sa société "Les productions de l'érable".